Informations culturelles Turquie

information culturelle pays turquie

Informations culturelles en Turquie


Conversations

Je rencontre quelqu'un pour la première fois et je veux faire bonne impression. Quels seraient de bons sujets de discussion à aborder?
La famille, le travail et le pays d'origine sont des sujets neutres qui peuvent être abordés librement. La religion et le sexe doivent être évités, à moins d'être extrêmement familier avec votre interlocuteur, parce qu'il s'agit de sujets à controverse qui ont, dans le passé, causé de graves conflits. L'humour est une qualité générale de l'esprit des Turcs, mais il a une couleur régionale qu'il est préférable de bien connaître avant d'en faire aussi. Pour le reste, le Turc moyen est très ouvert à toute forme d'humour. Le meilleur moyen de faire bonne impression est de faire l'éloge de la cuisine traditionnelle turque. Il sera utile aussi de faire état de vos connaissances sur les merveilles naturelles de la Turquie, ses spécialités culinaires et son importance géographique. Parler de votre famille, de votre travail, de votre pays d'origine et d'autres sujets du genre donnera à vos collègues une bonne idée de la personne que vous êtes.


Styles de communication

Que dois-je savoir à propos des communications verbales et non-verbales?
En général, les Turcs n'ont pas un sens très strict de la distance personnelle; elle peut varier selon les personnes, mais équivaut au maximum à une longueur de bras tendu. Un contact visuel régulier permet de déterminer si l'on peut faire confiance à une personne. Bien qu'il ne soit pas nécessaire de maintenir un contact visuel constant, les Turcs sont soupçonneux de ceux qui refusent ou qui répugnent à le faire.
Il est habituel de se serrer la main entre hommes et femmes lors des salutations. Dans certains cas, les hommes et les femmes s'embrassent sur les deux joues. Lorsqu'ils conversent, les hommes et les femmes peuvent se toucher fréquemment, pour souligner un point. Cette règle est différente si la femme en question est évidemment très religieuse, ce qui se voit au fait qu'elle porte un voile et qu'elle est couverte de la tête au pied. Dans ce cas, il faut éviter de lui
serrer la main, à moins qu'elle ne vous la tende; en général, un simple hochement de tête suffit. Les amis sont plus enclins à se toucher, à placer le bras sur les épaules de l'autre de manière régulière.
Une expression faciale neutre et un ton de voix expressif, plutôt que monotone, sont toujours appréciés, jusqu'à ce qu'une relation se soit nouée. Il faut toujours éviter de faire le geste de la main très impoli qui consiste à placer le pouce entre l'index et le majeur pliés.


Démonstration des émotions

Les démonstrations d'affection, de colère ou d'autres émotions sont-elles acceptables en public?
Les démonstrations d'affection en public telles que la colère ou d'autres émotions sont désapprouvées, mais elles ne sont pas totalement inacceptables. Le lieu et la situation dictent la normalité et l'acceptation de ces démonstrations.
Code vestimentaire, ponctualité et formalitéQue dois-je savoir à propos du milieu de travail (la tenue vestimentaire, les délais, la formalité, etc.)?
Les milieux de travail diffèrent les uns des autres, mais il est bon de se montrer soigné et ponctuel. En général, les Turcs sont relativement formels et les hommes et les femmes tendent à s'habiller de façon conservatrice, en été comme en hiver.
Au début, les gens s'appellent par le titre Monsieur ou Madame, d'une façon quasi formelle.
Au fur et à mesure que la familiarité augmente, les collègues sont souvent appelés par leur prénom, mais en les faisant précéder du titre Monsieur ou Madame, le nom de famille étant habituellement utilisé lorsque l'on s'adresse à un supérieur, sauf si ce dernier en décide autrement.
Plusieurs milieux de travail permettent aux employés de rentrer ou de quitter le travail plus tôt ou plus tard que le 9 à 5 habituel, mais la ponctualité et la fiabilité sont très importantes pour les collègues et les superviseurs.
On s'attend à ce que les délais soient respectés; toutefois, on observe une certaine souplesse lorsqu'on les établit. Il n'est pas rare de travailler de nombreuses heures supplémentaires dans le but d'observer les délais, et ne pas faire de surtemps peut être très mal jugé.
La forme polie est le « vous » (siz). Il y a toujours une période de transition allant de la forme formelle à la forme familière (sen), qui est habituellement adoptée par le plus âgé des deux intervenants.
Dans la mesure du possible, vous devez prendre rendez-vous s'il vous faut voir quelqu'un.
Vous devez arriver à l'heure à ces rendez-vous, mais attendez-vous à des retards ou même à des reports de la part de vos interlocuteurs. Les relations personnelles sont très importantes et on ne doit pas directement traiter d'affaires sans échanger d'abord quelques mots amicaux.
Les Turcs préfèrent communiquer directement, aussi vous conseillerais-je de téléphoner, au lieu d'écrire, pour établir un contact. Ayez sur vous une bonne réserve de cartes d'affaires, qui sont échangées aux salutations.
La ponctualité est exigée et appréciée des Turcs. La circulation étant congestionnée dans les grandes villes, vous aurez avantage à toujours prévoir suffisamment de temps ou à espacer les réunions de 2 heures environ. Les horaires de travail peuvent varier durant le mois du Ramadan. Le vendredi est un jour saint musulman réservé à la prière; certains Turcs ne seront pas disponibles le vendredi après-midi.


Méthodes de gestion

Quelles sont les qualités les plus recherchées chez un supérieur/directeur local? Comment saurais-je de quelle façon mon personnel me perçoit?
L'expérience et le niveau d'expérience sont importants, mais l'expérience en gestion et la capacité de tirer le meilleur de ses employés sont aussi très recherchées. Les compétences universitaires et professionnelles donnent une certaine indication des antécédents et des aptitudes d'un superviseur, mais on lui fera davantage confiance s'il est accessible, au lieu de garder ses distances envers les employés. Être ouvert aux idées serait aussi une qualité recherchée chez un supérieur.
Un supérieur réservé, qui ne s'intéresse pas à ses employés, à leurs idées et à leurs besoins, n'obtiendra pas un degré très élevé de coopération.
En général, si les employés sont très silencieux et déférents à l'égard d'un supérieur, cela signifie qu'ils ont très peu confiance en lui. Les Turcs ne diront pas à un supérieur qu'il n'est pas respecté, mais ils en discuteront entre eux. D'autres signes pourraient être le manque de souplesse ou un moral très bas.
Les sentiments universels de sympathie ou d'antipathie à l'égard des gestionnaires prévalent aussi en Turquie. L'élément clé est de s'assurer que les travailleurs ont une compréhension claire des exigences et de la façon dont ils seront évalués. Si le gestionnaire est un ressortissant étranger, les choses pourraient être moins turbulentes au début, parce que les locaux mettront sur le compte du manque de familiarité les erreurs qu'il pourrait faire.
Une rétroaction fiable basée sur des rapports directs sera difficile à obtenir parce que la culture ne se prête pas à la critique du superviseur.
Le contenu du dernier paragraphe de la question 1 s'applique ici encore, parce qu'il décrit un élément clé de la mentalité turque. « Par-dessus tout, l'aspect le plus important de la question du travail est que le travailleur moyen préfère avoir un ami plutôt qu'un collègue. Cela signifie que si vous avez de très bonnes relations avec votre cercle d'influence, des aspects tels que les délais ne seront pas aussi essentiels du fait que vos amis seront compréhensifs, vous aideront et s'arrangeront pour que vos travaux soient réalisés dans les délais requis. »


Hiérarchie et Prise de décision

Au travail, comment sont prises les décisions et qui les prend? Est-il convenable d'aller consulter mon superviseur immédiat pour obtenir des réponses ou de la rétroaction? Les décisions sont presque toujours prises par les supérieurs, à la fois dans le secteur privé et gouvernemental. Ce n'est JAMAIS une bonne idée de court-circuiter son supérieur hiérarchique; adressez-vous toujours au supérieur de premier niveau.


Établir des bonnes relations

À quel point est-il important d'établir une relation personnelle avec un collègue ou un client avant de faire des affaires avec cette personne?
Les relations personnelles sont extrêmement importantes en Turquie, même si on engage des négociations d'affaires pour la première fois. Un rite est habituellement suivi. Il consiste d'abord à se poser mutuellement des questions sur la santé et sur la famille, à aborder ensuite d'autres sujets, tels que le football (soccer) tout particulièrement, puis à entrer dans le vif des affaires à discuter. Les relations personnelles sont très importantes dans la société turque.
Elles facilitent l'établissement de relations professionnelles avec un collègue ou un client, avant de pouvoir travailler ensemble ou d'entrer en affaires. Naturellement, cela dépend du temps dont vous disposez. Si vous n'avez que peu de temps et de ressources, menez vos affaires comme cela se fait en Amérique du nord. Toutefois, les Turcs sont des gens aimables et ils aiment développer une certaine familiarité et se sentir à l'aise avec leurs interlocuteurs.
Cela aide à établir de bons rapports et la confiance avec les collègues de travail ou les partenaires en affaires. Le moyen le plus sûr d'amorcer une relation est de les inviter à déjeuner ou à prendre un thé. Après plusieurs interactions en groupe, les familles pourront établir une relation qui aidera à renforcer le contact.


Source : http://www.intercultures.ca/

A propos du site Rubriques Partenaires
Copyright Ecoles de commerce Saint Bonnet Web
L'Auteur Partir en stage à l'étranger Nettoyage Lyon
Contact Les études de marché Arborea
Zone membre Le BTS CI Acheter un lien sur le site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×