Informations commerciales Bresil

Les usages du paysinformation commerciales Pays Bresil

Horaires

Si les bureaux (administrations et entreprises) se vident à 17h avec une pause le midi de 1h30, les banques ouvrent sans interruption de 10h à 16h dans les grandes villes sauf à Brasilia (de 12 à 17h). Les magasins sont ouverts de 9 à 19h, plus tard dans les centres commerciaux

Langage

Dans les relations d'affaires, les langues utilisées sont le portugais, l'espagnol et l'anglais.

Les pratiques commerciales du pays

Mode de règlement

Meilleures monnaies de facturation des échanges Le dollar américain majoritairement, et l'euro. Conseillés Le crédit documentaire, irrévocable et confirmé : la confirmation d'un crédit documentaire par une banque étrangère ne pose pas de difficulté particulière pour une opération avec le Brésil. On peut aussi pratiquer le virement bancaire (Swift de préférence) garanti par une lettre de crédit standby, très utilisée au Brésil. Ces deux moyens de paiement
internationaux présentent également le meilleur rapport qualité/prix. Déconseillés Tous les autres.
Délais de paiement habituels 30 à 60 jours, et 90 jours occasionnellement. Risque de retards de paiement Le risque d'un retard de paiement existe même si des pénalités dissuasives sont prévues par la circulaire n° 3.280 du 9 mars 2005 de la Banque centrale du Brésil. Acomptes à la commande Sur ce point, il est à noter que le paiement anticipé (jusqu'à de 100 % de la valeur de la commande) est autorisé par la législation brésilienne

Garanties bancaires

Il est possible d'obtenir des garanties bancaires locales au Brésil, plus particulièrement des
lettres de crédit standby. > Mais en fonction de la solvabilité du donneur d'ordres, cela pourra
s'avérer difficile et onéreux
Avec le Brésil, le virement bancaire garanti par une lettre de crédit standby, moins coûteux
que le crédit documentaire irrévocable et confirmé, est de plus en plus pratiqué dans les
opérations de commerce international. C'est notamment la formule privilégiée par les
exportateurs américains pour leurs transactions au Brésil. Dans tous les cas, sécuriser la
transaction - sécurités bancaires ou assurance-crédit - car sinon, le risque de retard de
paiement est certain. Concernant les retards de paiement, si les autorités brésiliennes ont durci
la réglementation pour inciter les entreprises à régler leurs factures dans les délais prévus aux
contrats, il faut garder à l'esprit que les assureurs-crédits considèrent toujours le
comportement payeur des entreprises brésiliennes sujet à caution. Une grande vigilance est
donc requise. En effet, si le Brésil a vu sa note de risque pays s'améliorer ces dernières années
et alors que le pays semblait avoir mieux résisté que bien d'autres en 2008 à la crise mondiale,
il est touché à son tour : après plusieurs années de diminution du nombre de défaillances
d'entreprises, la plupart des assureurs-crédits prévoient une hausse de 25 % minimum pour
l'année 2009.

Règlementations de base - ou référentiel à consulter

Dans le cadre de litiges commerciaux internationaux, pour pouvoir obtenir un jugement
rapidement et son exécution dans les meilleurs délais, il est préférable d'engager une action
pour non-paiement devant un tribunal local. Cette démarche est d'autant plus recommandée
que la législation brésilienne privilégie les actions portées devant le tribunal du défendeur.

A propos du site Rubriques Partenaires
Copyright Ecoles de commerce Saint Bonnet Web
L'Auteur Partir en stage à l'étranger Nettoyage Lyon
Contact Les études de marché Arborea
Zone membre Le BTS CI Acheter un lien sur le site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site