secteur de la distribution

l'avalanche des promotions

Hypermarchés : les dessous de leurs promos permanentes

Cagnotte, troisième produit offert, quantité augmentée… La grande distribution utilise des moyens sophistiqués pour attirer un consommateur de plus en plus soucieux de son pouvoir d’achat. Une surenchère qui semble ne jamais devoir s’arrêter.

L’automne dernier, le «mois Carrefour», avec son avalanche de promos XXL et d’«hyper offres» pour doper l’«hyper pouvoir d’achat» des clients, a commencé le 29 septembre et s’est achevé… fin décembre. Un mois de 90 jours, c’est à se demander si les patrons du géant de la distribution savent encore compter. Remarquez, ce ne sont pas les seuls épiciers à prendre des libertés avec le calendrier grégorien. Chez Intermarché, les anniversaires durent une semaine et reviennent plusieurs fois dans l’année, accompagnés de prix sacrifiés par centaines.
Pour les promos, il n’y a plus de saison. La course aux prix bas ne semble jamais devoir s’arrêter. Ici, pour deux flacons de shampooing achetés, le troisième est gratuit. Ailleurs, l’achat de six barquettes de crème dessert donne droit à 3 euros de bon d’achat. Et, sur ce lot de 2 litres de soda, 40 centilitres sont offerts. De quoi en perdre sa liste de courses. «On assiste à une surenchère : désormais, le deuxième produit gratuit ou vendu à moitié prix est devenu quasi obligatoire», confirme Alain Guinberteau, dont la société, A3 Distrib, comptabilise toutes les opérations promotionnelles en France.

Le groupe Carrefour : un leader mondial de la distribution

En quarante ans, le groupe Carrefour est devenu un leader de la distribution dans le monde. Deuxième distributeur mondial et premier distributeur européen, il développe aujourd’hui quatre formats principaux de magasins alimentaires : les hypermarchés, les supermarchés, le maxidiscompte et les magasins de proximité. Le groupe Carrefour compte aujourd’hui plus de 15 000 magasins exploités en propre ou en franchise.

Un distributeur international

Pionnier dans des pays comme le Brésil en 1975 ou la Chine en 1995, le Groupe déploie aujourd’hui son activité sur trois grands marchés : l’Europe, l’Amérique latine et l’Asie.
Présent dans 30 pays, il réalise plus de 54% de son chiffre d’affaires hors de France. A l’étranger, le Groupe dispose d’un fort potentiel de développement dans les prochaines années. C’est le cas notamment sur de grands marchés comme la Chine, le Brésil, l’Indonésie, la Pologne ou encore la Turquie.

Un acteur du développement économique local

Partout où il est présent, le groupe Carrefour est un acteur engagé dans le développement économique local. Parce que le commerce est un métier au contact des populations, il donne systématiquement la priorité au recrutement local et forme sur place ses équipes de managers et salariés.
Le groupe Carrefour est, le plus souvent, un des premiers employeurs privés des pays dans lesquels il est implanté. C’est le cas en France bien sûr, pays d’origine du Groupe, mais aussi dans des pays comme le Brésil, l’Argentine, la Colombie, l’Italie ou encore la Grèce. Parallèlement, le Groupe privilégie les filières d’approvisionnement du pays. Selon les pays, 90% à 95% des produits mis en rayon proviennent de producteurs et de fabricants locaux.


  • N°2 dans le monde
  • N°1 de la grande distribution en Europe
  • 4 formats majeurs

- l'hypermarché
- le supermarché
- le maxidiscompte
- la proximité

  • 102,442 milliards d'€ de chiffre d'affaires TTC sous enseignes en 2007
  • 37,6 milliards d'€ de capitalisation boursière (au 31/12/2007)
  • + de 490 000 collaborateurs

Le groupe Carrefour a une ambition simple et forte :
faire de Carrefour le commerçant préféré, partout où il est présent.

Le commerçant préféré, c’est celui chez qui on va faire ses courses naturellement et fidèlement. C’est celui en qui on a confiance ; confiance dans la qualité des produits, dans  les prix, dans les services. Celui qui sait satisfaire et anticiper les désirs de ses clients et leur offrir les meilleures offres promotionnelles. C’est celui qui respecte les filières de production et l’environnement. Celui qui gagne la préférence par son engagement et son action citoyenne. Celui qui rend fier ses collaborateurs. Bref le commerçant préféré, c’est celui qui donne envie à ses clients de venir et de revenir dans ses magasins. C’est celui qui les rend heureux en leur facilitant la vie.

La stratégie du groupe Carrefour qui doit permettre d’atteindre une croissance organique, durable, rentable et supérieure au marché, repose sur trois leviers :

  • La culture client
  • La transformation
  • Et l’innovation


La culture client : mieux connaître nos clients pour mieux les servir

Avec 12 millions de porteurs de  carte de fidélité en France, mais aussi, par exemple, 7,5 millions en Espagne, les enseignes du groupe Carrefour ont tous les atouts pour tisser une relation plus forte avec leurs clients. Et leur proposer, en tant qu’opérateur multi-format, des réponses adaptées à leurs différents comportements d’achats.  En 2009, le groupe Carrefour décide d’approfondir cette connaissance clients pour mieux les servir et enrichir sa marque. Dans les rayons, la marque Carrefour va se montrer plus proche et plus émotionnelle pour parler au cœur de tous ses clients. Et en étant plus compétitive, elle va redevenir une arme de conquête, de fidélisation et de différentiation. Dans les villes et les villages, avec l’accélération de la convergence, la marque Carrefour va apporter à plus de clients le meilleur de ses commerces. C’est ainsi que Carrefour va donner envie à ses clients de venir et de revenir dans ses magasins, quels que soient le format ou l’offre proposée. C’est en étant plus commerçant que Carrefour va être le commerçant préféré.

La transformation : gagner en agilité, qualité d’exécution et compétitivité

Le groupe Carrefour fonde sa réussite sur le talent et la motivation de ses collaborateurs. Pour gagner en efficacité et en compétitivité, et se donner tous les moyens d’être plus commerçant, le groupe Carrefour va se transformer. Pour cela, il va repenser son organisation, renforcer les synergies entre les ventes et les achats et instaurer de nouvelles relations entre les sièges, les pays et les magasins. Le partage des connaissances et la mutualisation des bonnes pratiques seront au cœur de ce processus de transformation, qui se fera par et pour les collaborateurs. Leurs compétences seront développées et de nouvelles carrières s’offriront à eux afin que le commerçant préféré soit aussi un employeur de préférence.

L’innovation : reprendre l’initiative et le leadership

Inventeur de l’hypermarché en 1963, créateur des produits libres en 1976 et promoteur des Filières Qualité Carrefour en 1992, l’innovation est dans les gènes de Carrefour. Pour mieux servir ses clients et se rapprocher d’eux, le groupe Carrefour va renouer avec son esprit pionnier et renforcer sa stratégie d’innovation. Format de conquête, l’hypermarché entre dans l’ère du sur-mesure et repense, pour ses clients, sa raison d’être. L’objectif :
ré-enchanter l’expérience magasin afin de conquérir ou reconquérir le cœur de tous ses clients. A une époque où un même client fréquente plusieurs types de magasins, le groupe Carrefour renforce la complémentarité de ses formats et innove en proposant de nouveaux concepts. En France, Carrefour lance ainsi des tests sur des magasins de proximité, Carrefour City en centre-ville et Carrefour Contact, à l’entrée ou au cœur des petites villes.  A Taïwan, Carrefour créé Carrefour Convenient Buy, un magasin ouvert 24h sur 24. Multi-format, le groupe Carrefour veut être aussi multi-canal et renforcer sa présence dans le e-commerce. Dans les rayons, l’offre va s’enrichir, avec le lancement de nouvelles gammes de produits répondant aux préoccupations actuelles des clients. D’autres innovations feront de Carrefour un commerçant multi-services.

Les priorités géographiques du groupe Carrefour  
Cœur historique de Carrefour, la France est la première priorité du Groupe, qui se mobilise pour reprendre le leadership. Son objectif : générer de la croissance en s’appuyant, d’une part, sur le développement de son modèle multi-format, par l’accélération de la convergence et la redynamisation du hard discount. Et d’autre part, en relançant sa dynamique commerciale, sa compétitivité-prix et son image-prix.
La deuxième priorité du groupe Carrefour est orientée vers l’Espagne, l’Italie et la Belgique, (qui forment avec la France le « G4 »). Dans ces pays d’Europe mature, des réponses adaptées seront prises pour poursuivre la dynamique de croissance (Espagne) ou améliorer les performances (Belgique, Italie).  
Les marchés de croissance sont la troisième priorité du groupe Carrefour qui va concentrer l’essentiel de ses moyens de développement vers les pays à plus fort potentiel, principalement les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine). Le Groupe va pour cela s’appuyer sur différents formats de conquête (hypermarché, cash&carry…).

A propos du site Rubriques Partenaires
Copyright Ecoles de commerce Saint Bonnet Web
L'Auteur Partir en stage à l'étranger Nettoyage Lyon
Contact Les études de marché Arborea
Zone membre Le BTS CI Acheter un lien sur le site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×